Les femmes sont au centre de Rose, c’est Paris.

1

3
Des femmes, anonymes ou connues
Naomi Campbell, Valérie Lemercie
r, Charlotte Rampling ont prêté leur visage à cette histoire de dédoublement
, de jeu sur l’identité.


C’est la mosaïque de leurs visages qui compose le portrait de Paris.

Un Paris en noir et blanc, un Paris imaginaire et intime.

Peu à peu, la mythologie de Paris s’est imposée, plus forte que le Paris réel.




6Autour de deux personnages qui sont devenus les clés de l'histoire : au départ, Fantômas, le « maître du temps », « le mal absolu », héros préféré des surréalistes.

Et puis un personnage féminin central, une Alice au pays des merveilles entre naïveté et malice, provocante et aérienne.

En 110 photographies et un film, ils racontent une histoire en 13 mouvements.

L'héroïne, interprétée par une jeune comédienne flamande, Inge van Bruystegem repérée lors d'un casting, croise près de quatre-vingts modele et comédiens.




7Les aventures de l'héroïne à la recherche de sa soeur jumelle qu’elle prétend disparue.
Pourquoi, comment ?
L’histoire se déroule comme une succession d’hypothèses : Rose a pu être enlevée,
avoir fugué, être tombée amoureuse d’un homme qui la séquestre…




4Notre héroïne va d’un lieu à un autre, et se métamorphose pour se fondre dans le milieu où elle cherche sa soeur : à Pigalle elle devient stripteaseuse, elle se déguise en cartomancienne, en Japonaise, en nonne…

On est dans la tête de cette jeune fille, dans ses rêves.

C’est une sorte de conte.

Ce travail permet de découvrir un Paris méconnu, secret, ou des points de vue inédits sur des monuments célèbres.





8

Des lieux fascinants, comme les sous-sols du palais de Tokyo, le dôme de l’Observatoire, les toits du Palais de justice, les magasins de la Bibliothèque nationale rue de Richelieu…

vides de leurs livres, pleins de fantômes…








13

Art Edition: 

Deux versions  limitée à 100 exemplaires chacune et accompagnée d’un tirage photographique au choix signés par les artistes : (1 500 €)
Trilingue (français, anglais, allemand)


Couverture rigide, livret + DVD (95 minutes) et divers objets présentés dans une valise somptueuse (29 x 40.5 cm) 332 pp
Parution prévue : fin avril 2010

2

L’exposition de Bettina Rheims et Serge Branly

"Rose, C’est Paris" a lieu à la BnF
du 8 avril 2010 au 11 juillet 2010.

Ouvert du mardi au samedi de 10h à 19h et
le dimanche de midi à 19h.

www.bnf.fr

12Vivement le 8!             11

910