L'année 1970, Francis Giacobetti, photographe du magazine ''Lui'' de révéler ses torrides clichés.
1971 les photos de Giacobetti  conçu dans le même esprit que 1970 pour insuffler du glam'.
En 1972, taxé de vulgarité, Pirelli prend un virage à 180° en commissionnant Sarah Moon. .
Prises dans le décor baroque de la Villa des Tilleuls, ancien quartier général de la Gestapo à deux pas du château de la Malmaison près de Paris, le shooting met en scène des femmes de la fin du XIXe siècle aux années 20, attendant lascivement leurs riches clients dans une ambiance feutrée...

1973 le calendrier change radicalement de registre. Le photographe Brian Duffy, met en scène des modèles habillées de latex dans des positions inhabituelles. Une forte tension ressort de ces images, loin de l'abandon lascif de la précédente édition.

Sa publication a cessé après l’édition 1974 par mesure d’ économie à la suite de la récession mondiale qui à suivi le choc pétrolier.